Réservation
Mon séjour
Check in
Check out
Adultes
Enfants
FR  DE  EN
Terroir & patrimoinePatrimoine bâtiLes villagesLe village de NaxPatrimoine naturel - NaxNAX - Le Naxard couché

NAX - Le Naxard couché

Na, Nas, Nax… nasus, nez ?

D’où vient le nom de Nax, que peut-il bien signifier ? C’est une question récurrente sur le « Balcon du ciel. » L’Armorial valaisan de 1946 nous enseigne que du XIe au XIVe siècle Nax s’écrivait Nas, puis Nax seulement à partir de 1364. Cela se vérifie d’ailleurs aisément dans les archives communales qui remontent au XIIIe siècle.

En revanche les toponymistes sont peu clairs et ne s’accordent pas sur l’étymologie de ce mot. Henri Jaccard dans son Essai de toponymie (1906) doute que le mot ait son origine dans nardus, nard, graminée dure et piquante des pâturages de montagne. L’Armorial valaisan (1946) y voit peut-être le sens de prairie, de terrain humide, comme les nombreux Nayes, Naies, Nais, Neys… que l’on trouvent en Suisse romande. Les abbés A. Gaspoz et J.-E. Tamini, dans Essai d’histoire de la vallée d’Hérens (1935), affirment que Nas (Nax), en celtique, signifient pré, prairie, nom qui, selon eux, convient à ce beau plateau verdoyant. Jules Guex, dans Noms de lieux alpins (Les Alpes de 1929 et 1930) penche plutôt pour nez (promontoire rocheux) du latin nasus.

Qui a raison et que sait-on réellement de la langue celte ? Peu nous importe en fait, Nax pour nez nous convient parfaitement. Une chose est certaine, en parcourant la route de Nax on découvre son promontoire rocheux qui offre une bien curieuse silhouette.

Le Naxard couché

Recommander cette page à un ami Télécharger cette page en PDF Imprimer le contenu de cette page
Val d'Hérens
+41 (0) 27 281 28 15

Rue Principale 13
1982 Euseigne
powered by